Végane au quotidien

Mieux me connaître

Apprenez-en un peu plus sur moi en tant que blogueuse végane.

Je me nomme Marie-Noël Gingras et je suis blogueuse, auteure, conférencière et militante végane.

Ces dernières années, j’ai collaboré à de nombreux projets liés au bien-être et aux droits des animaux (notamment aux blogues Vert et fruité et Compassion de la SPCA de Montréal, ainsi qu’au Festival végane de Montréal 2014-2015) en plus d’être l’une des organisatrices originales du Défi végane 21 jours québécois et de signer les recettes du livre du même nom, de l’auteure Élise Desaulniers, paru au printemps 2016 (Éditions Trécarré).

Je me spécialise sur les questions liées à l’exploitation des animaux dans les industries de la beauté et de la mode. Mon tout premier livre La beauté sans cruauté, paru aux Éditions Trécarré, est maintenant disponible en librairie.

Avec mon blogue Vivre sans cruauté, je souhaite inviter le plus de gens possible à tendre vers un mode de vie sans cruauté et végane. C’est avec une attitude positive que j’y partage mes trucs, mes découvertes ainsi que de bonnes ressources.

***

15 questions pour mieux me connaître

– Depuis combien de temps es-tu végane?

Depuis six ans et avant cela, j’étais végétarienne depuis l’adolescence.


– Pourquoi es-tu devenue végane?

Au fil de discussions, de lectures et du visionnement du documentaire Earthlings (Terriens, en français *avertissement d’images graphiques*), je me suis rendue compte que ma consommation d’œufs et de produits laitiers causait énormément de souffrances aux animaux, et même leur mort. Avant cette réflexion, je ne savais pas que les veaux étaient des sous-produits de l’industrie laitière, qu’ils étaient séparés de leurs mères peu de temps après leur naissance pour être engraissés, puis vendus pour leur viande. Je ne savais pas non plus que les vaches laitières étaient inséminées artificiellement pour avoir un bébé et produire le lait, ni qu’elles étaient envoyées à l’abattoir après environ cinq ans, lorsqu’elles ne sont plus assez productives. Aussi, je n’avais jamais imaginé que la consommation des œufs encourageait des pratiques horribles où les poussins mâles sont tués. C’est donc d’abord pour les animaux que je suis devenue végane et maintenant je constate aussi tous les bienfaits pour ma santé et pour réduire mon empreinte environnementale!


– Depuis combien de temps as-tu un blogue?

Cela fait maintenant cinq ans que je blogue. J’ai beaucoup appris à travers l’expérience de mon premier blogue Vert et fruité, dont l’aventure s’est terminée en 2016. Ensuite, j’ai créé Vivre sans cruauté, pour continuer d’échanger avec les gens et pour les encourager à tendre vers un mode de vie sans cruauté et végane.


– Tofu ou tempeh?

Je dois dire que j’aime beaucoup le tempeh! C’est parfait pour faire des bols, pour remplacer la viande hachée dans un pâté chinois ou dans des tacos végé.


– As-tu des compagnons félins ou canins à la maison?

Trois petits chats vivent avec moi : Gordon (7 ans), Margot (5 ans) et River (3 ans). Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous risquez de les voir souvent en photos! Il y a eu plusieurs chiens qui sont passés dans ma vie également, avec mon bénévolat et les chiens de mes amies proches. Deux chiens très près de moi,  Athena et Morrison, nous ont quittés ces derniers mois, je m’ennuie beaucoup d’eux.

3-2018-09-02


– Ta personnalité végane préféré.e?

J’ai une grande admiration pour Moby, qui est végane depuis près de trente ans et qui a récemment décidé de prendre sa retraite de la musique pour se consacrer entièrement à la défense de la cause animale. De plus, il est propriétaire d’un restaurant végane à Los Angeles, Little Pine, que j’espère avoir la chance de visiter un jour. Tous les profits du restaurant sont remis à des organismes pour le bien-être et les droits des animaux. Je trouve ça génial! J’admire aussi le travail de sensibilisation que fait Pamela Anderson depuis plusieurs années. J’ai eu la chance de la rencontrer en 2016; elle avait répondu oui à mon invitation de visiter la SPCA de Montréal, lors de son passage en ville. Elle était simple, positive et d’une telle gentillesse. Elle est très inspirante!

1-pam-001.jpg


– Ton endroit préféré où magasiner?

Définitivement, Winners! On peut y faire plein de trouvailles sans cruauté animale, à des prix abordables : vêtements, accessoires, cosmétiques, etc. J’aime aussi magasiner en ligne sur Well.ca. C’est là que j’achète mes produits d’usage quotidien et la plupart de mes cosmétiques. Il y a une vaste sélection de produits véganes et il y a toujours des soldes!


– Est-ce qu’il y a des membres de ta famille qui sont véganes aussi?

Non, je suis la seule végane. Je viens d’une famille qui mange beaucoup de viande, c’est parfois difficile être la seule à manger végé à la table! Mais mes parents m’accommodent toujours avec un plat végétalien cuisiné pour moi lorsqu’on se réunit. Mon copain n’est pas végane non plus. Il est super ouvert aux découvertes végé, il ne mange pas de viande à la maison et il a considérablement réduit sa consommation de produits laitiers. Je trouve ça super étant donné que le véganisme est relativement nouveau dans sa vie. Je l’encourage à chaque petit pas!


– Ton dessert préféré?

Je suis une grande fan des brownies – cuits ou crus! Voici l’une de mes recettes préférées : Brownies crus au chocolat par Oh She Glows.


– As-tu déjà visité un sanctuaire pour animaux?

Oui, à plusieurs reprises. J’adore ces visites. Cela permet de connecter avec les animaux et ça fait du bien de savoir que certains ont une belle fin de vie.

Refuge


– Quelle est ton approche comme militante végane?

Au début de mon véganisme, j’étais souvent en colère et intense dans mes interventions. Maintenant, j’essaye plutôt d’inciter par l’exemple et en ayant une attitude positive. Je ne crois pas que c’est en ayant un discours agressif que les gens seront intéressés à changer leurs habitudes! C’est pourquoi je prône l’entraide et le respect du cheminement de chaque personne.


– Quelles sont tes marques de cosmétiques sans cruauté préférées?

J’adore Lush, Cake Beauty, Pacifica et BKIND, pour n’en nommer que quelques-unes!


– Quelle est ton opinion au sujet des fromages végétaux et imitations de viande?

Je trouve qu’il s’agit de belles options, soit pour quelqu’un qui est en transition ou simplement pour se gâter. Les véganes qui le sont pour des raisons éthiques n’ont pas nécessairement dédain du goût de la viande, ces produits peuvent donc être intéressants pour cuisiner et recréer des recettes classiques…sans chair animale. J’ai une vidéo sur le sujet, pour les personnes intéressées!


– Quels sont tes blogues préférés?

J’aime beaucoup Hot For FoodThe Tree Kisser et Logical Harmony.


– Aimes-tu ça être végane?

Oui! Même si le véganisme n’est pas parfait, j’estime que c’est la meilleure façon de vivre pour faire le moins de tort aux animaux et à la planète. Je me sens en accord avec mes valeurs en vivant ainsi, avec compassion.

1 comment on “Mieux me connaître

  1. Linda Marcouillier

    Merci pour ton blog tu es très inspirante!😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :